La traduction médicale : l’importance de la rigueur

Il est clair que nous vivons dans un monde de plus en plus global. En effet, aujourd’hui nous nous sommes à un endroit, mais il est possible que demain nous finissions par vivre à l’autre bout du monde. Avec autant de mobilité, que ce soit pour le tourisme, pour le travail ou, nous devons souvent avoir recours aux services de traducteurs professionnels pour traduire tout type de documentation, notamment les documents et rapports médicaux. Notre santé est ce qui compte le plus, alors pour toute traduction médicale, la première chose à chercher est une traduction de qualité.
La traduction médicale appartient à la traduction scientifique et technique, c’est pourquoi on ne peut la confier à un traducteur quelconque. Généralement, nous nous retrouvons face à des documents techniques, confidentiels ou règlementaires. Ces documents ont un caractère et une importance spéciaux qui requièrent un traducteur bien formé pour maîtriser aussi bien le vocabulaire que les procédés découverts dans le texte à traduire pour que le résultat soit clair, concis et, plus essentiel encore, fidèle au texte source. La rigueur est donc primordiale au moment d’aborder une traduction médicale.
Une traduction médicale rigoureuse et efficace devrait s’appuyer sur les normes ISO 9001 (système de qualité standard), ISO 17100 (norme internationale pour la qualité des services de traduction) et ISO 13485 (norme mondiale pour la fabrication de dispositifs médicaux). En suivant les règles définies par ces trois normes, nous serons de plus en plus proches d’une traduction 100 % fidèle au texte source. Voilà pourquoi l’idéal est de recourir aux agences de traduction afin qu’elles se chargent de suivre les différentes phases du projet ainsi que l’équipe de traducteurs. Une agence nous garantit que la traduction sera élaborée par une équipe de professionnels qualifiés pour réaliser une traduction médicale.
De cette manière, le traducteur responsable d’une traduction médicale doit posséder une formation supérieure en traductologie, mais cela ne suffit pas pour obtenir une traduction rigoureuse. Il doit s’aider d’un dictionnaire ou d’ouvrages de référence spécialisés pour se documenter, consulter des textes parallèles et réviser minutieusement le texte cible pour que la traduction conserve toute l’essence du texte source. De plus, le plus important peut-être, serait de solliciter l’aide d’un expert en la matière pour qu’il lise la version définitive et donne son approbation ou alors des conseils pour améliorer la traduction.
C’est l’unique manière de fournir une traduction médicale de qualité et rigoureuse. Parmi les documents les plus traduits dans ce domaine, on distingue les rapports médicaux, les autorisations, les notices pharmaceutiques ou les formulaires, ce qui nous aide à percevoir l’importance du contenu des textes traduits. La documentation pour effectuer des essais cliniques ou pour enregistrer des produits pharmaceutiques dans les pays où ils seront commercialisés requiert également des traductions médicales, tout comme les étiquettes de ces médicaments.



Laisser un commentaire

15 + 10 =