Traductions assermentées : ce qu’il faut savoir

Le 24 février 2015, Bibielle Global Translations, S.L. était présente au Barreau de Barcelone (ICAB) avec Nicole Paredes Ludwig (Responsable de traductions) et Barbara Beatrice Lavitola (Directrice) réalisant une conférence sur les traductions assermentées, organisée et présentée par Elisabeth Batista, avocate et membre du Comité Exécutif du Groupe de jeunes avocats de Barcelone (GAJ).

Traduction juridique et traduction assermentée

C’est dans ce contexte qu’elles ont expliqué ce qu’est la traduction assermentée, la différence entre traduction juridique et traduction assermentée, comment elle est réalisée, qui doit la faire et beaucoup d’autre recommandations à prendre en compte afin de fournir aux participants toutes les informations nécessaires pour trouver le traducteur assermenté adéquat et de bonne qualité. De même, elles ont parlé des conditions requises pour être nommé traducteur assermenté et comment fonctionnent les traductions assermentées en Allemagne, Italie et Angleterre.

 

Les 6 questions les plus posées pendant la conférence :

  1. Les traductions assermentées : meilleures avec un interprète ou un traducteur assermenté ?

La différence entre un interprète assermenté et un traducteur assermenté est que l’interprète traduit verbalement alors que le traducteur le fait par écrit. Tous deux sont assermentés (soit publics, officiels soit certifiés), c’est-à-dire que la personne qui certifie la traduction est celle qui assume toute la responsabilité de cette dernière.

Pour choisir un traducteur assermenté adéquat, il est important de se diriger vers des professionnels qui ont une expérience dans ce type de textes.

  1. Un traducteur-interprète assermenté peut-il certifier l’authenticité d’un document original ?

En aucune façon. Les traducteurs et interprètes assermentés se limitent à traduire et ne peuvent pas donner de conseils sur la fausseté ou l’authenticité des originaux.

  1. Peuvent-ils traduire les photocopies, les fax et documents électroniques?

Oui. Les traducteurs et interprètes assermentés précisent dans leur traduction assermentée si elle a été faite à partir d’une photocopie, d’un fax, d’un document électronique, d’une copie certifiée conforme, d’un message de téléphone portable, etc.

  1. Quelle est la différence entre la traduction assermentée et la traduction judiciaire ?

La traduction assermentée se distingue de la traduction judiciaire (réalisée par les tribunaux) car elle peut se réaliser dans n’importe quel contexte, et de la juridique (de textes relatifs au droit) car le texte d’origine peut appartenir à n’importe quelle thématique.

N’oublions pas que la traduction juridique se réfère à des textes du domaine du droit.

  1. Comment une traduction assermentée est-elle livrée ?

La traduction assermentée se caractérise exclusivement par le format dans lequel elle est présentée. La livraison d’une traduction assermentée ne peut être faite que sur papier, car elle doit comporter signature et sceau originaux de l’interprète assermenté.

  1. Qu’est-ce-que la traduction assermentée signée électroniquement ?

Pendant la conférence, la traduction assermentée signée électroniquement a été un autre sujet très important abordé. BBLTranslation est pionnière en Espagne en offrant ce service pour le monde numérique, d’autant plus qu’il est déjà possible d’obtenir l’Apostille de la Haye en format numérique : ainsi, nous sommes prêts pour les traductions assermentées du futur.

 

Pour plus d’informations sur ce sujet ou pour prendre un rendez-vous pour une conférence ou une présentation à votre bureau, vous pouvez contacter info@bbltranslation.eu.



Laisser un commentaire

12 + quatre =